Living Social rachète Dealissime

J’avoue, je ne savais pas que derrière les investisseurs, se cachait le grand challenger, Living Social.

C’est en tout cas une superbe nouvelle pour le secteur de l’achat groupé et ça promet un combat de maître !!!

Je ne sais pas si c’est un rachat, si les brillantes fondatrices sortent du capital, mais la marque Dealissime devrait rapidement être rebaptisé Living Social.

J’ai hâte de voir la suite ….

Advertisements
Posted in Business is business | Tagged , , , | Leave a comment

BREAKING NEWS: Dealissime leverait 3 millions d’euros

Dealissime serait entrain de préparer une méga levée de fond, largement superieur à Bon-Privé qui avait de son côté levé 1 millions d’euros. Après avoir levé 600 000 euros auprès notamment de Simon Istolainen, Oleg Tscheltzoff et Jonathan Benassaya.

L’objectif serait de passer à la vitesse supérieur, avec une équipe renforcée. Ils sont 17 actuellement.

Lara Rouyrès et Tatiana Jama, les 2 fondatrices de Dealissime.com passionnées de shopping et d’internet ont quitté leurs robes d’avocates et leurs spécialités en droit des affaires et en nouvelles technologies, à l’automne 2009 pour créer Dealissime.com, un site d’achat groupé destiné principalement aux femmes qui marchent plutôt bien !!!

Posted in Les acteurs du Couponing, Uncategorized | Tagged , , , , , , | Leave a comment

Groupon, les agrégateurs: Réactions

Diantre, ca réagit sévère apres la décision de Groupon d’abandonner durant un mois l’affiliation avec les agrégateurs.

Sur TechCrunch, interview du fondateur de DealSurf sur l’impact que ca va avoir sur son business.

Du coté de Frenchweb, Franck Zorn, le DG de Groupon France explique sa décision. Je suis ok avec lui pr dire que largument des emails ne tient absolument pas la route pour les grandes villes. Au contraire les agrégateurs sont la solution pour éviter l’envoi trop nbrx de mails”.

En lisant ces deux temoignages, les deux ont des arguments valables. Les grands gagnants dans l’histoire, selon moi, ceux sont les concurrents de Groupon qui peuvent utiliser un outil marketing redoutable que refuse Groupon. Ils vont profiter de l’essort de ces agrégateurs pour développer leur notoriété et se faire connaître dans les grandes villes et dans les plus petites.

Enfin, voici un commentaire vu sur Frenchweb qui a le mérite d’être très vrai:

” Bien que les agregateurs pourraient cannibaliser le trafic naturel des sites de deals, il est difficile de s’en passer pour accroitre ses parts de marché. les sources de trafic sont différentes, et les utilisateurs préférent passer via un comparateur/agrégateur, où le choix est plus dense et il aura une vue globale de tous les deals proposés. C’est comme si un géant du ecommerce sortait d’un moteur de shopping, car cela fait doublon… A l’agregateur, ensuite de bien segmenter et de proposer un service qui ne soit pas redondant mais complémentaire. Aprés ce test, Groupon reviendra surement en sélectionnant certains agrégateurs, et c’est ce qui fera la différence. ”

Tout à fait d’accord avec toi, Xavier. La seule chose, c’est que Groupon pense qu’il peut se le permettre car il est pour le moment le leader incontesté, mais la roue change, surtout si Living Social se lance en France, voir d’autres…..

Posted in agregateurs de deals | Tagged , , , , | Leave a comment

Analyse de la rupture entre Groupon France et les agrégateurs

J’ai lu hier matin que Groupon cessait pour une durée d’1 mois le partenariat qui le liait avec les agrégateurs en France.

Coup dur pour les agrégateurs ?

Je ne pense pas à long terme. En effet, Groupon est le leader incontestable de l’achat groupé. Il est à lui seul à l’origine de l’essort de ce concept venu des USA. La plupart des clients ont connu en premier Groupon, puis découvre peu à peu les autres sites. En prenant conscience qu’il y en a beaucoup, ils utilisent alors les agrégateurs.

Je suis d’accord avec Groupon, concernant le peu de lead qu’apportent les agrégateurs. Mais ils apportent beaucoup de ventes qui est le nerf de la guerre pour la grande majorité des sites. Le seul qui n’en a pas réellement besoin, c’est…….Groupon.

Groupon a une avance énorme face à la concurrence mais depuis ces derniers temps, on voit des deals sur des sites concurrents types KGB, DealGroop ou en LeTrader avec beaucoup de participants, choses que l’on ne voyait pas avant. De plus, des concurrents sérieux débarquent ; quand je dis sérieux, c’est avec du cash, des commerciaux et une grosse base de donnée.

Groupon prend un risque en quittant les agrégateurs; le risque de se faire doucement rattrapé par la concurrence mais surement. Je vous rappelle que les agrégateurs font environ + 20% chaque mois en termes d’audience.

Pour finir, je pense que Groupon ne gagne pas grand-chose d’être présent sur les agrégateurs. Mais il perd beaucoup à n’y être plus ! Et puis cela ne tiens qu’à moi, mais Groupon réalise 50% de marge commercial sur ces deals. Le risque d’abandonner les agrégateurs est selon moi, largement supérieur aux couts des 10% de commission qui leur sont reversées.

Cela ne m’étonnerait donc absolument pas que Groupon revienne dans un mois voir dans quelques mois.

Si un agrégateur est dans la salle, je lui laisse volontiers la place pour dire son sentiment sur cette affaire qui rajoute du suspens à ce marché décidément imprévisible.

Posted in Business is business | Tagged , , , , | 3 Comments

PagesJaunes a racheté Top-Deals: Pourquoi ?

Je reviens un peu tard sur le rachat de Top-Deal par PagesJaunes.

Je suis assez content car après avoir annoncé avec un mois d’avance la levée de fond de Bon-Privé, j’avais prédit l’arrivée de PagesJaunes sur le marché de l’achat groupé.

Bon, je vous l’accorde, je ne voyais absolument pas PagesJaunes sur le créneau des agrégateurs. Je pensais évidemment à un site classique de couponing. Possédant une base de données absolument énorme et des commerciaux disséminés sur le territoire français, PagesJaunes avait les armes rêves pour se faire un nom dans l’achat groupé.

Et ils ont choisi de racheter Top-Deals, un des premiers agrégateurs de deals en France.

Ce qui serait intéressant pour PagesJaunes est d’intégrer les deals à leurs établissements partenaires directement sur le site Pagesjaunes.com. Mais, je ne vois pas bien l‘intérêt d’avoir un site externe, en l’occurrence ici 123deals.

Néanmoins, c’est une bonne nouvelle pour tous les acteurs déjà présents. C’est le premier gros acteur à posséder un agrégateurs de deals. Et j’imagine qu’il pourrait en avoir plusieurs.

Aujourd’hui, il n’y a pas de vrai leader parmi les agrégateurs en France et aucun n’ont levé des fonds pour développer leur activité (pour le moment ….).

Cette arrivée prouve que les agrégateurs sont intéressants sur le marché de l’achat groupé, même si tout reste à faire.

Je serais intéressé d’avoir votre sentiment sur cette transaction ?

Posted in agregateurs de deals, Uncategorized | Tagged , , , | 4 Comments

Le groupe Spir Communication se lance sur le marché de l’achat groupé

Vu aujourd’hui sur le Journal du Net:

“Le groupe français Spir Communications expérimente actuellement un service en ligne d’achat groupé de services et produits discountés. Actuellement en test à Nantes et à Marseille, Topdealenville.fr devrait être lancé sur le reste du territoire au deuxième trimestre 2011. Ce nouveau concurrent de Groupon bénéficie d’une exposition de ses deals sur l’ensemble des sites du groupe, parmi lesquels Topannonces.fr, Caradisiac.com ou encore Logic-immo.com. C’est par Spir Communications qu’avait été lancé Leboncoin.fr en 2006, avant sa revente au Norvégien Schibsted en septembre 2010 (lire l’article Spir échange Leboncoin contre Caradisiac et Lacentrale, du 22/09/2010).”

Tout le monde veut sa part du gâteau sur ce prolifique marché de l’achat groupé. Je serai curieux de savoir combien Spir a investit pour développer leur business, car cela va vite devenir une histoire de gros sous. Celui qui met le plus de money, aura la plus grande chance de réussir.

Ce marché continue à faire des envieux. Cela m’étonnerait pas que des gros groupes médias lancent à leur tour leur propre site.

Je pense par exemple à ParuVendu qui est assez similaire à SPIR et sa filière petites annonces. En panne de croissance voir en panne tout court, Paru Vendu pourrait se relancer dans ce business. Mais surtout Pages Jaunes qui pourraient créer des synergies évidentes avec leur base de données

Posted in Business is business | Tagged , , , | Leave a comment

” Mieux que Groupon, Vente-Privée.com va développer la vente de coupons”

 Interview du créateur de Vente-Privée.com sur La Tribune, Jacques Antoine Granjon veut devenir l’acteur de référence dans la vente évenementiel, et notamment dans le couponing.

Ambitieux, Monsieur Granjon, mais je trouve le ton un petit peu présomptueux. On a l’impression qu’il est en terrain conquis.

Vente-Privée est une réussite formidable et pourrait devenir redoutable sur le marché de l’achat groupé, notamment avec RoseDeal (qui a proposé quelques deals style Go Sport, Speedy etc…). Mais de la à detroner Groupon, ça reste à voir. Je suis d’ailleurs curieux de savoir la stratégie que va adopter RoseDeal. Va-t-il être du local deals ou uniquement du couponning de grand Comptez?

Quand on voit Groupon qui réalise des deals atteignant  près de 150 000 euros de marge commercial (le permis bateau proposer à 295 euros au lieu de 550. Il y a eu 1400 participants…. je vous laisse faire le calcul avec une marge à 50%), on se dit qu’ils ont de quoi voir venir…

Ce qui est sur, c’est que cela promet un combat splendide entre les gros !!!

Posted in Business is business | Tagged , , , , , | 2 Comments